Evènements

MSDays de Rennes : Silverlight, l’aventure continue !

Publié le : Auteur: William BAKOUMA Laisser un commentaire
evenement

Il y avait quelques inquiétudes légitimes dans la communauté des développeurs Silverlight depuis que Microsoft avait pris fait et cause pour HTML 5, en annonçant (2009) que cette technologie serait désormais au cœur de sa stratégie d’interopérabilité.

Ces inquiétudes sont désormais levées puisque le « Flash Killer » fait bien partie de la « roadmap » de Microsoft. L’annonce de Silverlight 5, attendu pour la fin de l’année 2011, confirme que l’aventure continue.

Mais à en croire les nouveautés annoncées, il y a manifestement un changement de stratégie : Silverlight se recentre sur le multimédia et les applications d’entreprise.

Les nouveautés sont nombreuses et nous n’en citerons que quelques unes ici.

  • Dans l’approche entreprise, on peut noter l’enrichissement de l’exécution hors navigateur avec la possibilité d’utiliser désormais le plateform invoke (p/invoke) permettant d’appeler du code non managé et des API Win32. Cette fonctionnalité va permettre d’accroître les interactions avec le bureau souvent nécessaires dans les applications d’entreprise.
  • Silverlight 5 introduit aussi une souplesse de gestion du bac à sable permettant de verrouiller/déverrouiller certaines fonctions de sécurité et améliore le rendu du texte tout en intégrant une nouvelle API (Postscript Vector Printing) permettant de contrôler les impressions via le code. L’accès aux données n’est pas en reste avec l’amélioration du « Data Binding »
  • Dans l’approche multimedia, on notera surtout le support natif de la 3D, basée sur l’api XNA, une extension du Framework .Net dédiée à la programmation de jeux vidéo.

Ce recentrage prend tout son sens si l’on considère que l’avenir des plugins comme environnement d’exécution d’interfaces riches pour le Web est menacé par l’arrivée prochaine de HTML5. Les plugins devront aller bien au delà de HTML5 pour résister à ce standard qui promet de déferler sur le Web.