Usages

Série « R.O.I & Productivité » – 4ème partie : Mylyn, une implémentation « Task Focus Interest »

Publié le : Auteur: ybarrault Laisser un commentaire
usages

Suite à nos premiers articles sur la productivité (les facteurs néfactes à la productivité, l’évolution des outils et des IDE de développement, le concept de « Task Focus Interface »), nous vous proposons de détailler ici l’outil Mylyn, première implémentation du concept de « Task Focus Interface », imaginé et mis en œuvre par Mik Kersten pour répondre à la problématique de focalisation/concentration (en témoigne cet article dans l’actualité).

Comme vous pouvez le constater, Mylyn est un projet qui fait partie aujourd’hui de l’IDE Eclipse.

Mylyn, le premier outil « Task Focus Interface »
Mylyn, le premier outil « Task Focus Interface »

La liste des tâches est affichée sur la droite ce qui permet de passer rapidement et facilement de l’une à l’autre.

En effet, sur la gauche, ne sont affichés que les éléments du contexte de la tâche en cours (fichiers du projet…). Autrement dit,  uniquement les fichiers utiles à cet instant donné. Lorsque l’on change de tâche (« swap »), les éléments du contexte sont mis à jour. Les éléments de la tâche précédente sont masqués, les éditeurs fermés et ceux de la nouvelle tâche s’affichent ou s’ouvrent dans l’état tels qu’ils ont été sauvegardé dans le contexte. On peut ainsi être opérationnel et retrouver sa productivité très rapidement. Notez que dans la fenêtre en bas à droite, vous trouvez l’historique des modifications des éléments du contexte.

Selon Myke Kertsten, la productivité mesurée sur le projet Eclipse lui-même est 4 fois supérieure à la moyenne dans l’industrie. Depuis Mylyn, la productivité de ces développeurs est passé d’un facteur x4 à un facteur x10 !

« Task Focus Interest » un facteur de productivité
« Task Focus Interest » un facteur de productivité

Le schéma ci-dessous illustre la difficulté que peut rencontrer un développeur au cours d’une journée type. Comme chacun sait, se replonger dans un contexte de travail, souvent riche et complexe, demande beaucoup de ressources, d’énergie et de concentration. Avec Mylyn, on peut enfin utiliser cette énergie dans un seul et unique but, celui d’accomplir sa tâche et générer de la valeur ajoutée.

Journée type avant et sans Mylyn
Journée type avant et après Mylyn

Mylyn est donc un outil de gestion de tâches amélioré. En plus de gérer des listes de tâches et la planification, il vous permet via sa gestion des contextes, de ne plus perdre de temps dans :

    • la recherche d’information
    • l’exploration des textes du source et de l’aide
    • la navigation dans les fichiers
    • la délégation d’une tâche à un autre développeur (et les explications qui vont avec : mylyn offre le partage de contexte)

Le succès de Mylyn encourage à croire aux gains de productivité qu’il peut apporter. En effet, depuis que le projet est intégré à Eclipse, de nombreux connecteurs ont été développés et ajoutés. Et bien entendu parmi eux les plus célèbres outils : SVN, Mantis, Spring Source, Jira, CVS, Atlassian, HP Quality Center, IBM Rational, Microsoft Visual Studio…

Ecosystème de Mylyn
Ecosystème de Mylyn

Dans notre prochain article, nous vous présenterons TaskTop. Equivalent commercial de Mylyn, destiné à tous les publics. Vous verrez que le gain en productivité n’est pas seulement réservé au rôle de développeur. En attendant, je vous suggère de regarder les vidéos de démo de Mylyn 3.

A suivre…