Amazon : un concurrent sérieux inattendu pour l’iPad

Amazon vient d'annoncer aux Etats-Unis sa dernière tablette : le Kindle Fire. Elle reprend le nom de son e-book a succès, le Kindle, mais la comparaison s'arrête là. Le Kindle est optimisé pour la lecture de texte, avec un écran très basse consommation sans rétro-éclaraige trop lent pour seulement surfer, alors que le Fire a été conçu pour la consommation de media à la façon de l'iPad.

Le Fire présente en effet un bel écran 7" couleur qui permet de visionner des vidéos ou de surfer sur Internet. L'interface générale a été conçue comme un mix d'un magasin et d'une bibliothèque, invitant à mélanger ce qu'on possède et ce qu'on souhaite consommer, en l'achetant ou le louant. Amazon offre de stocker gratuitement dans le "cloud" tous les contenus achetés sur son site. Bref l'appareil sort à point nommé alors qu'Amazon a mis en place la distribution en téléchargement de tous les contenus possibles : musique, video, livres, applications. Tout est donc tourné vers la consommation et c'est la différence avec l'iPad plus versatile. Le Fire n'est pas un concurrent direct et cible une utilisation bien particulière en continuité avec les autres Kindle : la consommation et pas la production. Il sera donc probablement peu déployé en entreprise et il cible très clairement le grand public.

Après les accusations de plagiat dont a souffert le Samsung Galaxy, jusqu'ici le principal concurrent de l'iPad, il est rafraichissant de voir une offre résolument différente et cependant intéressante. Cela montre qu'il reste largement matière à imaginer dans ce secteur si jeune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.