Bower : Gestion de dépendances web

Bower est un gestionnaire de dépendances pour les applications web. Plus besoin de télécharger et de gérer les versions des différents composants et autres frameworks JavaScript. On peut par analogie, pour les développeurs java, le comparer à Maven. Là, j'en ai choqué, outré, et scandalisé plus d'un. Certes, c'est loin d'être aussi puissant que ça, mais pour la gestion de dépendances, il convient parfaitement.

Passons à la pratique.

Pour commencer, installons bower :

$ npm install -g bower

Ensuite la configuration :

À la racine du projet, créer un fichier nommé “.bowerrc” qui contient la configuration du projet.

{
    "directory": "/bower_components", 
    "json": "bower.json"
}
  • directory : est le répertoire ou les dépendances seront téléchargées.
  • json : est le nom du fichier contenant la liste des dépendances du projet.

Créer maintenant le fichier bower.js

{ 
    "name": "test", 
    "dependencies": 
    { 
        "bootstrap": "3.0.3" 
    }
}

Nous voilà avec notre première dépendance déclarée. Il faut maintenant lui demander de la télécharger.
bower install

Le résultat nous montre qu’il a automatiquement tiré jQuery 2.0.3 dont dépend twitter bootstrap.

bootstrap#3.0.3 bower_components/bootstrap
└── jquery#2.0.3

Voici encore une des forces de bower, il installe les dépendances en cascade (un peu comme Maven :D)

On peut ajouter des dépendances sans passer par l’édition du fichier en ligne de commande. Pour ce faire, lancer la commande
bower install <package>

on peut spécifier la version
bower install <package>#<version>

par exemple :
bower install angular#1.2.4

Vous voilà équipés pour optimiser les dépendances de vos projets web.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.