Comment initialiser la rétro ?

Pour commencer une rétrospective (scrum) dans de bonnes conditions il est nécessaire de dynamiser l'équipe et de prendre la température. En fonction de ces données le format de la rétro pourra s'adapter.

L'objectif d'une rétro est l'amélioration continue. La valeur de cette cérémonie est déterminée par le travail de transparence (parole libérée) et d'inspection (revue des process) par chacun des participants.

Icebreaker : mettre en condition l'équipe

Il nous faut donc des participants dynamiques et prêt à s'exprimer ! Un icebreaker vous permet de faire parler au moins une fois chaque participant le libérant ainsi du premier filtre de parole: il brise la glace.

exemple (libérer la parole) The human web :
blog.sodifrance.fr/icebreaker-:-the-human-web/

les participants doivent aussi être en ruptures avec leurs activités de la journée, il est donc conseillé de choisir un energizer ou une activité de groupe (pas japonnais / walk&stop: blog.sodifrance.fr/energizer-:-walk-&-stop / human knot)

Mood : prendre la température

Les participants arrivent en fin de cycle itératifs avec un vécu et donc un état émotionnelle. L'objectif est de prendre un instantanée de l'équipe. Savoir si votre voisin de table est en détresse ou joyeux suite au sprint est une bon indicateur de l'ampleur et l'urgence des améliorations à mettre en place par la suite.

il existe 3 grands classique efficace :

Le mood:

personnage le décrivant le mieux pour ce sprint

La météo à l'image du sprint :

soleil nuage pluie à l'image du ressenti sur ce sprint

Explorer / Shopper / Vacationer / Prisoner

Mesurer la liberté d'expression et le comportement.

Chaque participant donne sa position vis à vis de la rétro (dans l'anonymat) au scrum master. Le Scrum master décide ou non de divulguer le résultat.
Explorer: actif / recherche de solution, il est venu pour faire des découvertes
Shopper: attente / opportuniste, il est venu choisir des solutions selon son besoin
Vacationer: inactif / passif, ne participera à la recherche d'amélioration que très rarement.
Prisoner: inactif / douleur, est présent uniquement car il y est forcé

En cas de Prisoner, il est vivement recommandé d'étudier une solution...

C'est parti !

Suite à ces exercices, l'équipe est en condition pour effectuer une rétrospective efficace :
Les participants sont prêts à communiquer librement, la charge émotionnelle de chacun est exprimé et l'attitude est dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.