Devoxx FRANCE 2014 – Université de la performance

C'est ce matin à 9h30 que le Devoxx a ouvert ces portes à l'hôtel du Marriot à Paris.

Pour ce premier jour, ma première conférence fut celle concernant l'Université de la Performance.

Cette conférence explique l'un des intérêts des tests de performance. Un système aussi beau qu'il soit n'attirera jamais un utilisateur si ce dernier rame. Aussi comment juger la performance d'un système ? La réponse est simple, on la juge à l'aide de critères à respecter (temps de réponse, nombre de connection simultané, etc.). Aussi la garantie du respect de ces critères passe par la collecte de mesure (metrics).

L'autre point intéressant de cette conférence fut l'accentuation sur la nécessité de ne pas négliger les tests de performances et de les intégrer au plus tôt dans le cycle de développement. Ainsi même certains projets, dit "Agile", délaissent ces tests de performance en bout de chaine. C'est pourquoi aujourd'hui il est nécessaire de les intégrer au sein de nos processus de build, d' intégrations continus. Les speakers nous ont donc présentés des outils qui peuvent nous y aider:

  • Databene: génération de données aléatoires afin de remplir nos bases de données.
  • Gatling: l'injecteur utilisé pour réaliser les scripts des tests de performance en scala (un équivalent à Jmeter mais plus proche des développeurs).
  • Collectd: pour récupérer des metrics liée aux plateformes (cpu, mémoire, etc.).
  • Metrics: pour récupérer des metrics applicatives
  • Graphite: pour visualiser les résultats des mesures.

Bref les tests de performances font partie du cycle de développement et ne doivent pas être négligés, ce qui sous entends également que les tests de performance sont des développements à réaliser et maintenir (scripts, outillage techniques).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.