Flaticon, développer autrement et rapidement des web fonts

flaticon-logo

A l’heure où tout le monde adopte icomoon pour développer des web fonts, Flaticon surprend avec ses fonctionnalités revues et corrigées. En effet, Flaticon existe depuis quelques années déjà mais dans le but d’améliorer, ils ont rajouté d’autres icônes bien sûr (on répertorie plus de 133 870 icônes sous licence Créative Commons - lorsque l’image est soumise à un droit d’auteur, il faut mentionner le crédit en insérant un lien fourni par Flaticon si l’on n’a pas la licence Premium, payante à partir de $9.99) et quelques fonctionnalités pratiques.

  • Un moteur de recherche avec auto complète pour afficher facilement plus de 16 000 icônes
    moteur_recherche
  • Toute une liste de catégorie de packs (environ 2095)
    most_popular_pack

 

  • L’export d’images est de différents formats
    On peut exporter en web font : très pratique pour les développeurs, il suffit juste d’introduire les éléments du fichier zip dans le projet.

Les différents formats d’icônes sont png, svg, eps, psd et dernièrement en format Base 64.

  • Un plugin pour quelques outils de webdesigns
    Il existe un plugin téléchargeable sur le site de Flaticon dont voici le lien http://www.flaticon.com/apps/adobe-extension qui donne accès à une base de données d’icônes gratuites et mise à jour régulièrement. Ce plugin peut être installé sous Photoshop, Illustrator et After Effects. Plus besoin de quitter son environnement de travail, toutes les icônes dont on a besoin pour son design sont à portée de main en un double clic.
    photoshop
  • Une facilité d’utilisation déconcertante- Au roll-over sur une icône, on peut soit la visionner soit l’ajouter au pack à télécharger.

rollover

- On a aussitôt un aperçu des icônes ajoutées que l’on peut manipuler aisément.

collections
Par exemple, sur l’illustration, on a ajouté 2 icônes « facebook » et « twitter », pour rajouter une nouvelle collection d’icônes, on clique sur le bouton + en haut à droite, et pour supprimer toute la collection active, il y a la poubelle.

- On peut également personnaliser la couleur des icônes et les nommer pour le css grâce au bouton « crayon ».
collection-details
La palette à côté de la poubelle permet de changer la couleur des icônes (on peut, soit choisir une couleur, soit entrer le code hexadécimal).

- Dans la collection téléchargée, il y a un fichier d’aide pour installer les icons fonts.
instructions

  • Quelques plateformes en comparaison
    Quelques liens présentant une liste de sites de web font vous permettront de comprendre la significative différence que je vous ai vantée dans cet article :
    http://www.megaptery.com/2014/05/icon-fonts.html
    https://speckyboy.com/2014/05/14/more-free-icon-fonts/
  • Et pour finir
    Flaticon est en constante évolution, ils produisent environ plus de 4 000 icônes par mois, c’est le seul site qui propose plus de 140 000 icônes à ce jour, ils se soucient de faciliter les manipulations d’icônes des designers et des développeurs, ils orientent leur produit (design du site et des icônes et couleurs multicolores) vers les tendances, moi j’ai fait mon choix.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.