Fonctionnalités Office en environnement TFS / Visual Studio

image5

Les fonctionnalités offertes par TFS sont souvent méconnues et réduites à un simple contrôleur de code source, celles-ci couvrent en réalité une grande partie du cycle de vie logiciel. TFS est organisé en 5 grandes parties :
- Code : la partie contrôle de code source
- Travail : l’organisation du travail en mode Agile, Scrum ou CMMI.
- Build : possibilité de créer des Builds de déploiement, qualimétrie, packaging etc…
- Test : possibilité de créer des plans de scénarios de tests pouvant être joués en mode web ou avec Microsoft Test Manager.
- Mise en production : Gestion du workflow de mise en production.

Dans cet article nous nous focaliserons sur la partie travail et comment Office peut interagir avec TFS et ainsi nous faire gagner du temps.

Microsoft Excel (ou Microsoft Project)

Lors de la phase de planification du projet, nous pouvons être amenés à créer un grand nombre d’éléments de travail suivant le niveau de granularité choisi.

Voici un exemple d’éléments de Backlog et sa déclinaison en différentes tâches :

image1

Il peut être fastidieux créer les éléments de travail un par un dans TFS, c’est là ou Excel intervient et que celui-ci va nous permettre de les éditer en masse.

Dans le ruban Excel, on trouve un onglet « Equipe » celui-ci est disponible quand Office et Visual Studio sont installés.

image2

A partir du bouton « Nouvelle liste », on peut soit éditer des éléments de travail ramenés par une requête définie dans TFS ou simplement travailler sur une nouvelle liste d’éléments.

image3

On peut ainsi facilement convertir des lignes Excel en éléments de travail et travailler sur les liens de parenté avec les boutons « Retrait » et « Retrait négatif ».

image4

On peut faire apparaître les restes à faire et gérer nos formules dans la feuille Excel.

Les mêmes opérations peuvent être réalisées dans une feuille Project rajoutant la dimension planning aux tâches.

 

Microsoft PowerPoint

Lors de la phase de spécification, nous avons souvent besoin d’un outil permettant de réaliser des maquettes d’écrans. Microsoft propose un outil gratuit à condition d’avoir un Visual Studio (à partir de Community) et Office d’installés. Il s’agit du module « Plans conceptuels » ou « Storyboarding » de PowerPoint.

image7

L’outil permet de maquetter aussi bien des applications web, mobiles ou desktop. Il est possible de rendre les maquettes dynamiques pour présenter une cinématique d'écrans.

Il permet également de créer ses propres formes et de les partager, ainsi on peut par exemple créer la charte graphique d’un site et la rendre réutilisable pour les maquettes.

 

image8

PowerPoint peut également interagir avec TFS pour lier un fichier PowerPoint de maquettes à un ou plusieurs éléments de travail TFS, ainsi on pourra documenter les éléments de backlog ou user stories par des maquettes d’écrans.

image9

On retrouve le lien au niveau de l’onglet Storyboard d’un élément de travail.

image10

 

Conclusion

Nous avons pu voir qu'Office nous permet de conserver sa feuille Excel ou sa feuille Project pour la gestion d'un projet tout en centralisant les tâches dans TFS, l'utilisation est simple et intuitive.

Microsoft nous met également à disposition un outil de maquettage gratuit et complet dont il serait dommage de se priver.

Cela fait quelques années que j'utilise le combo TFS/Office, le produit Excel me semble indispensable pour gérer ses tâches efficacement surtout en début de projet lors de la phase de planification détaillée, malheureusement j'ai souvent constaté que cette interaction était assez méconnue, j'ai donc souhaité vous en faire part et vous montrer les bénéfices que vous pourriez en tirer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.