GitKraken, une GUI viable pour Git ?

logoGitKraken

Les premiers pas dans Git peuvent être parfois hésitants et quelques fois rebutants.
Un nouveau vocabulaire, de nouvelles commandes à apprendre, des workflows à appréhender afin de pouvoir participer sur un projet.

Aujourd'hui, il n'est plus indispensable d'avoir passé quelques heures à comprendre Git afin de pouvoir commencer à l'utiliser, et même à l'utiliser au quotidien.

Le 25 Novembre 2015, Axosoft a mis en ligne une interface graphique (gratuite mais non opensource) dédiée à Git. Cette application, disponible sur les principaux systèmes d'exploitation, permet de réaliser les diverses actions proposées par git-cli; merging, pushing, branching, rebasing, partial file staging... Allons voir plus en détails de quoi il en retourne.

Quelles sont les fonctionnalités de GitKraken ?

Sans dresser une liste exhaustive, voici les fonctionnalités générales de l'application :

  • Multi plateforme (Mac, Windows, Linux) ;
  • Standalone ;
  • S'intègre au workspace ;
  • Permet d'annuler/refaire en un clic ;
  • Outil de fusion intégré ;
  • Recherche intuitive et rapide.

Pour les fonctionnalités orientées Git :

  • Drag & drop pour les fonctionnalités merge/rebase/reset/push/... ;
  • Sous modules et support du Gitflow ;
  • Intégration avec GitHum et Bitbucket ;
  • Facilité de clonage, ajout de répertoires distants, d'ouverture de pull request ;
  • Historique de fichier et blame.

Installation de GitKraken

GitKraken est récupérable sur son site via un petit fichier pesant entre 60 et 80Mo en fonction de votre OS (Mac Windows ou Linux).

Son installation se fait simplement et intègre déjà un client git. Nul besoin de se poser de questions.

Configuration de GitKraken

Au lancement, après avoir renseigné votre adresse mail ainsi que votre nom/prénom (récupéré depuis le git.config), GitKraken vous propose de réaliser la configuration en plusieurs étapes assistées.

Enregistrement

Configuration_Step0

Accès au paramétrage

Configuration_Step1

Paramétrage général

Configuration_Step2

Informations liées à l'utilisateur

Configuration_Step3 Configuration_Step4

Authentification SSH GitHub BitBucket

Configuration_Step5 Configuration_Step6 Configuration_Step7

Gitflow (optionnel)

Configuration_Step8 Configuration_Step9

Thème graphique

Configuration_Step10 Configuration_Step11

Fin du paramétrage

Configuration_Step12

Sélection d'un repository

Configuration_Step13

Utilisation de GitKraken

GitKraken est décomposé en quatre blocs principaux :

presentationBlocs

1_ La barre d'outils

Cette barre d'outils est composée de trois parties distinctes qui permettent respectivement :

  • D'ajouter ou se positionner sur un repository local ou se déplacer sur une branche;
  • De réaliser un undo/redo sur les tâches effectuées, pull, push, branch, stash, pop stash;
  • De rechercher des commits et accéder aux paramétrages du logiciel.

2_ La vue du repository

Cinq sections sont visibles afin de présenter les branches présentes sur en local, les branches présentes sur le repository distant, les pulls requests, tags et sous modules.

Actions possibles sur une branche

Liste des actions disponibles depuis le menu contextuel d'une branche

3_ Historique sur les branches

Détail d'un commit avec la liste des fichiers.

Détail d'un commit avec la liste des fichiers.

4_ Information sur l’élément sélectionné

Sur un WIP (Work In Progress), cette partie permet de savoir quels sont les fichiers unstage, stage et de définir un titre et un commentaire pour le commit. Cliquer sur un le nom d'un fichier permettra alors de voir les différences avec la précédente version sur cette branche et, éventuellement, de sélectionner des modifications partielles à placer en stage (on parle alors de hunk).

WIP

Work In Progress

Sur un commit, cette partie permettra de voir la liste des fichiers modifiés et en cliquant sur le dit fichier, cela permettra de voir les modifications apportées.

commited

Sur un commit réalisé

Les pour et les contre de GitKraken

Pour :

  • Facile à installer/configurer ;
  • Interface ergonomique ;
  • Permet d'annuler simplement des erreurs en un click ;
  • Application cross-platform tournant nativement sous Linux, Mac et Windows ;
  • Équipe de développement très active.

Contre :

  • Non open-source;
  • Gratuit pour le moment mais Axosoft ne ferme pas la porte à une version freemium.

 

Pour conclure

A titre personnel, GitKraken m'a pleinement conquis et me permet de travailler sur les différents projets sans avoir de soucis de commande Git.
Reste un soucis d'intégration avec twgit où des commandes personnalisées ont été développées et il me reste certaines actions à réaliser manuellement (initialisation de branches, création de hotfix ou démo).

En dehors de ça, c'est un très bon outil.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.