Les applications SAAS ou les années glorieuses des éditeurs

SAAS : Software As A Service

Les applications SAAS se substituent peu à peu aux applications appelées ASP (Application Software Provider). Ces dernières proposaient une application front-end (architecture Client/Serveur) alors qu'aujourd’hui Les SAAS sont plutôt focalisées sur du Full Web. Le principe du SAAS est de fournir un service en proposant une offre « tout compris » qui permet au client de n’être qu’un simple utilisateur de la solution. Cette gestion en boîte noire permet au client de réduire les coûts (ressources, serveurs, support). Le fournisseur de son côté s’occupe des accès, licences, supports et hébergements des données clients. Les applications SAAS sont assez répandues dans les progiciels métiers, la messagerie, les outils de travail collaboratifs, les ERP ou encore la BI. Les solutions ne sont pas forcément payantes, par exemple Google propose en ouvrant un compte chez eux, l’hébergement des emails (la taille du compte étant assez importante, l’archivage en local devient optionnel), un agenda, un chat …. Le service est gratuit et accessible partout avec une connexion internet, aucune installation n’est nécessaire … Dans une enquête au sein du Club Décision DSI (Club indépendant qui rassemble les décideurs informatiques de 900 entreprises publiques ou privées) publiée sur le journal du Net en Juillet 2011, 57% avaient déclaré utiliser des applications en mode SAAS. Pour 54%, il s’agit de solutions métiers, 32% de solutions RH et logistiques, 11% d’outils de reporting et 11% d’ERP. Dans un article plus récent datant du 25 Avril 2013, le JDN (Journal du Net) rapporte une croissance de 18% pour les éditeurs d’applications SAAS pour 2012 et 27% de croissances pour les éditeurs français. Nous retrouvons dans les plus importantes croissances : Oodrive dans le stockage en ligne (+41%), Neolane dans le CRM (+37,5%), Talentsoft dans la RH (+ 20%).

Avantages

Comme vu au début de cet article, les avantages du SAAS sont considérables pour les clients car il permet d’éviter la maintenance, l’hébergement et l’exploitation de l’application. Ce qui permet d’optimiser les coûts. Le client peut désormais se concentrer plus encore sur son cœur de métier en réduisant son service informatique.

Inconvénients

Le principal inconvénient reste la confidentialité des données, en effet les données sont hébergées et gérées chez un prestataire. Ceci nécessite un solide contrat de confidentialité et de sécurisation des données. De plus l’accès aux données nécessite une connexion Internet et une communication permanente avec les serveurs du prestataire. Les complications surviendront si les données doivent être croisées avec d’autres applications ou dans le cas d'un changement de prestataire puisqu’il faut pouvoir envisager des migrations entre prestataire, sans avoir la main sur les données. A termes, les DSI verront leur rôle amoindri et devront se reposer sur le prestataire pour répondre aux questions des utilisateurs.

Un sujet à surveiller de prêt !

Sources

http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/barometre-club-decision-dsi-jdn-2011/les-applications-en-mode-saas.shtml 

http://www.journaldunet.com/solutions/cloud-computing/adfel-gsl100-top-100-france-edition-2013-0413.shtml

http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/saas/

http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/etude-it-research-jdn-sur-le-saas-0413.shtml

https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_en_tant_que_service

2 commentaires

  1. Merci pour ces informations. Au niveau des problèmes de confidentialité, je pense que les fournisseurs de confiance ne manquent pas et la rédaction de contrat empêche toute fraude. Quant à l’inconvénient de l’accès aux données, les exigences sont moindres comparées aux coûts engendrés par la maintenance et les supports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.