[Palo Global Roadshow 2010] Palo 3.1 – Une stratégie orientée vers les environnements web intégrés

Le 14/04/2010 a eu lieu à Paris le Palo Global Roadshow 2010 organisé par Jedox pour présenter la nouvelle version de Palo. Netapsys était bien entendu présente à cet évènement pour guetter les nouvelles offres des éditeurs Open Source dans le domaine de la Business Intelligence.

Palo est un des seuls éditeurs de serveur de base données OLAP Open Source. Je vous vois déjà venir en me disant que j'oublie très certainement Mondrian, pourtant difficile de comparer ces deux outils puisque qu'ils ne jouent pas tout à fait dans la même cour. Palo est un serveur OLAP de type MOLAP alors que Mondrian est un serveur de type ROLAP, ce qui signifie que Mondrian se base simplement sur une base de données relationnelle pour simuler un cube alors que Palo est une véritable base de données multidimensionnelle.

En plus de son moteur OLAP qui est sans aucun doute son cœur de métier, Palo semble s'étendre de plus en plus vers le concept de plateforme BI. Son offre s'est très largement élargie en proposant des outils d'ETL, de reporting et d'analyse.

Palo est un outil à ne pas perdre de vue puisqu'il permet d'obtenir des performances intéressantes et qu'il s'interface très largement avec le fameux logiciel Microsoft Excel, que la majorité des utilisateurs utilisent déjà pour faire des analyses.

Les nouveautés dans la version 3.1 de Palo peuvent se résumer en 3 grands points :

  • Tout d'abord, il est énoncé une amélioration de "la performance et de la stabilité". Difficile encore d'avoir un vrai retour sur ces aspects mais il semblerait que ce soit effectivement le cas au dire de certains utilisateurs.
  • Palo Web : Un des objectifs majeurs de Palo 3.1 a été d'intégrer dans une seule interface web l'ensemble des composants (ETL, Spreadsheet, Pivot). Le très gros point fort est d'offrir à l'utilisateur un environnement totalement similaire à Excel mais dans un navigateur Web. Palo permet ainsi à l'utilisateur de rester dans un environnement connu et facilite la maintenance et le déploiement de la solution.
  • Palo OLAP GPU : Un nouveau composant fait son apparition en version Beta. Palo OLAP GPU permet d'utiliser la puissance de calcul des processeurs de carte graphique pour gagner en performance. Les processeurs de carte de graphique sont en effet "optimisés pour le calcul parallèle de données et sont ainsi idéaux pour calculer rapidement des requêtes complexes telles qu’on en rencontre dans les applications de Business Intelligence".

Jedox Palo a une ligne directrice et des objectifs bien définis et clairs qui peuvent donner toute confiance dans l'évolution de cet outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.