Retro engineering JIRA/Confluence

JIRA et Confluence ont ceci de génial qu'ils sont tous deux ouverts et configurables, jusque dans la modification du code source. Ce qui conduit certains utilisateurs un peu aventureux à modifier des fichiers .vm, .jsp ou .properties. Et comme la documentation n'est parfois pas notre fort, le pauvre consultant qui reprend l'instance pour la faire évoluer ou l'upgrader s'arrache les cheveux à trouver ce qui a été modifié.
JIRA et Confluence offrent une fonctionnalité d'affichage des fichiers qui ont été modifiés, par l'interface, mais quand, comme aujourd'hui, il n'y a aucun admin disponible pour m'afficher la page alors que dans le même temps j'ai un accès au serveur, il y a une petite astuce qui me permet rapidement de connaitre les différences.

Il faut rapatrier l'arborescence client qu'on veut vérifier. Dans le même temps, il faut downloader la version correspondante de JIRA/Confluence à partir du site d'Atlassian.

Enfin (ah oui, j'ai oublié... j'espère que vous êtes sur Linux ou Mac...) lancer la commande :

diff -rq <path_repo_ref> <path_repo_client>| sort >diff.txt

Ca donne la liste de tous les fichiers supprimés/ajoutés ou modifiés entre les instances.

C'est toujours une bonne chose de la lancer AVANT de chiffrer la charge de réalisation, si possible...

bouton_atlassian_netapsys

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.