Samsung vs Apple : 2 stratégies mobiles opposées

Samsung a ravi depuis peu à Apple la place de premier constructeur mondial de smartphones avec environ 20% de part de marché (voir les chiffres). Ce qui est encore plus impressionnant est la vitesse à laquelle Samsung s'est glissé à la première place : en 2 ans ils sont passés de 3% à 20% de part de marché ! Apple en comparaison semble stagner. Penchons-nous sur la stratégie mobile qui semble être à l'origine de ce succès.

Samsung a une gamme de smartphones très étendue : 2 utilisent Bada, 2 Windows mobile, et une dizaine utilisent Android ! Les tailles des écrans sont aussi très variables d'un appareil à l'autre. Samsung suit donc clairement une stratégie de diversité la plus grande possible. Leur idée est que quel que soit votre profil il y a certainement un appareil qui vous convient.

Apple de son côté a un seul appareil. Ils se sont rendus compte que c'était un peu réducteur, probablement en suivant l'avancée de Samsun conjuguée à leur propre recul dans les ventes, de sorte qu'ils proposent désormais aussi à la vente 2 anciens modèles. Ils ont donc maintenant 3 modèles en vente ce qui permet une plus grande étendue tarifaire.

La stratégie d'Apple semble très réductrice. Elle a cependant un avantage : elle facilite grandement le travail des développeurs. La stratégie de Samsung en revanche pose de nombreux soucis aux développeurs. Avoir un modèle unique, en particulier en ce qui concerne la taille de l'écran, simplifie en effet grandement le travail du développeur. Le succès considérable de l'App Store d'Apple et la qualité des applications en témoigne. Le talon d'Achille de la stratégie de Samsung se trouve là, dans la complexité de mise au point des applications qui doivent tourner sur tous ces appareils.

On retrouve le même clivage au niveau des tablettes. Apple a un seul modèle et Samsung 3. Mais les tarifs sont très proches de sorte que la diversité joue principalement sur la taille de l'écran. La question va donc être de savoir si cet argument sera de taille suffisante pour contrebalancer le poids des applications. Apple reste en tout cas pour l'instant très largement dominant sur ce marché.

2 commentaires

  1. Je pense que la stratégie d’Apple convient bien au grand public, avec un produit unique donc simple à comprendre et à choisir et plein d’applications. Celle de Samsung s’adapte en revanche mieux au secteur professionnel qui est moins intéressé par les applications déjà faites et plus intéressé par une adaptation fine de la taille au besoin à couvrir, qui peut très bien être unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.