SPIP 2.1 : la nouvelle version

Elle est là, après plus d'un an, voici la nouvelle version sortie vendredi dernier : la SPIP 2.1.

Cette version se voit doter de plusieurs améliorations intéressantes, notamment par l’apparition d’un répertoire « extensions » permettant d'activer dès l'installation de SPIP des plugins et non désactivables, ce qui ouvre la voie à des distributions spécifiques de SPIP. Au niveau du développement, elle dispose d’un jeu plus étendu de tests unitaires, ce qui permet de coder de façon plus sure.

Voici les principales améliorations citées sur le site officiel

  • plus rapide
    • meilleure gestion des accès disque
    • cache sur les chemins calculés
    • améliorations et extension du serveur SQL virtuel
  • plus sécurisée
    • sha256 sur les mots de passe et actions
    • vérification du fonctionnement des .htaccess
    • détection automatique des mises à jour de SPIP
  • plus belle
    • intégration (comme extension) du plugin « porte-plume » qui améliore grandement l’édition des champs texte et offre une prévisualisation en cours d’édition
    • interface graphique par défaut plus légère et élégante
    • possibilité de définir des thèmes graphiques (comme par exemple avec le plugin « themes_interface_privee »)
    • meilleure gestion de la taille des champs texte (agrandissement conditionnel)
    • gestion (configurable et désactivable) de la transparence PNG24 sous MSIE6 sur le site public
    • retour des liens « modifier cet article » et « proposer cet article » lors de l’édition des articles
    • nouvelle interface de gestion des plugins
    • remodelage des procédures de sauvegarde/restauration
    • possibilité de créer des URL accentuées en définissant _TRANSLITTERER_URL à « false » (attention à la configuration du serveur)
  • plus à jour
    • compatibilité PHP 5.3
    • intégration de la bibliothèque jQuery 1.4.2
    • intégration de la bibliothèque pclzip 2.8.2
  • plus svelte
    • premières mises en extensions de fonctionnalités du core : compresseur (js, css, html), porte-plume (barre d’outils), filtres images et couleurs (traitement d’image), safehtml (sécurisation des forums et pétitions), support pour vieux navigateurs
    • gestion d’un nouveau répertoire (extensions/) pour y placer ces plugins actifs dès l’installation et non désactivables
  • plus extensible
    • apparition de nouveaux points d’entrée pour les plugins
    • remodelage de la gestion des plugins (et répertoire spécifique pour leur gestion : ecrire/plugins)
    • les plugins peuvent être installés dans un ou des répertoire(s) supplémentaires si définis par la constante _DIR_PLUGINS_SUPP (facilite leur usage en cas de mutualisation)
    • possibilité d’étendre l’aide en ligne pour y intégrer des sections personnalisées et gestion automatique de ses traductions
  • plus structurée
    • mise en œuvre d’une API d’authentification
    • amélioration de l’interface LDAP
    • refonte de l’API de notification
    • homogénéisation des balises #LOGO_ : les paramètres sont désormais passés entre accolades et disparition des « doubles pipes » (#LOGO_xxx||filtre (écriture obsolète mais toutefois encore fonctionnelle)
    • apparition de nouvelles balises et fonctions : #BOUTON_ACTION, |balise_img, |couleur_luminance (similaire à |couleur_saturation, mais agissant sur l’intensité lumineuse de la couleur)
    • possibilité pour les balises dynamiques (de type #FORMULAIRE_) de manipuler à l’exécution des valeurs qui ne sont connues que durant la compilation
  • plus facile à débugger
    • amélioration du débuggueur désormais capable d’indiquer la ligne fautive dans un squelette
    • le débuggueur informe désormais sur l’endroit précis de l’éventuelle mauvaise utilisation des balises dynamiques
    • API du débuggueur plus fonctionnelle (possibilités d’appel et de personnalisations accrues)
    • amélioration du mode inclure (?var_mode=inclure) affichant les différentes inclusions (intégration avec le plugin Skeleditor permettant de surcharger et d’éditer facilement en ligne des squelettes)
    • possibilité de surcharger la fonction spip_log()
  • plus geek
    • le compilateur offre une meilleure séparation entre le phraseur et l’arbre d’abstraction, permettant de créer de nouvelles syntaxes (pour les courageux)
    • réapparition d’un décompilateur complet et paramétrable offrant la possibilité de créer et d’expérimenter de nouvelles syntaxes

L'installation en images :

Installation de SPIP 2.1 - Etape 0

Installation de SPIP 2.1 - étape 0 : Début de l'installation

Installation de SPIP 2.1 - Etape 1

Installation de SPIP 2.1 - étape 1 : Connexion au SGBD

Installation de SPIP 2.1 - Etape 2

Installation de SPIP 2.1 - étape 2 : Sélection de la base

Installation de SPIP 2.1 - Etape 3

Installation de SPIP 2.1 - étape 3 : Création du compte administrateur

Installation de SPIP 2.1 - Etape 4

Installation de SPIP 2.1 - étape 4 : Confirmation de l'installation avec l'affichage des extensions installées

Interface privée en images :

Interface privée de SPIP 2.1 - Page principale

Interface privée de SPIP 2.1 : Page principale

Interface privée de SPIP 2.1 - Page plugins

Interface privée de SPIP 2.1 : Page des plugins avec l'affichage des extensions installées

Interface privée de SPIP 2.1 - Page plugins en detail

Interface privée de SPIP 2.1 : Page des plugins en détail

Interface privée de SPIP 2.1 -  Page configuration avancée - options supplémentaire

Interface privée de SPIP 2.1 : Page de configuration avancée avec les options supplementaires

5 commentaires

  1. Merci Marco, ton enthousiasme est très contagieux 😉 Par contre, un petit mot sur la migration et sa fiabilité ?

  2. Pour l’instant j’attendrais quand même encore un petit peu car il reste encore quelques bugs, notamment sous ie 7&8 apparemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.