AGILE & MORE EFFICIENT : Test JUnit, EasyMock & Spring

Ce billet aborde l'aspect purement technique de mise en oeuvre de l'agilité dans le développement d'applications robustes.
Il s'inscrit dans la continuité du séminaire de Netapsys sur le thème "Agile & more efficient".
Il présente les tests JUnit 4.x et EasyMock sous Spring afin de concrétiser "être agile".
EasyMock permet de simuler l'accès aux fonctionnalités des couches applicatives, par exemple la couche DAO.
Un des piliers de l'agilité est TDD (Test Driven Development).
Le TDD est une approche évolutive de réalisation de projets basés sur les tests avant même de produire du code effectif.
TDD combine le TFD (Test First development) et le refactoring afin d'arriver à affiner / définir les spécifications.
Easymock et JUnit constituent donc les briques afin de réaliser le TDD via les tests unitaires et d'intégration.
En fait, les tests unitaires sont faciles à mettre en place mais les tests d'intégration restent encore difficiles.
Et le coût de réaliser les tests d'intégration est pesant.
Et EasyMock permet la mise en place des tests sans pour autant avoir développé une ligne de code d'implémentation des couches applicatives.
Tous ces aspects vont être explicités ci-dessous.