Les groupes de contrôle

Pour réduire les coûts de production d'une infrastructure informatique, la virtualisation est une pratique couramment utilisée. Le principe consiste à avoir un gros serveur physique sur lequel nous déployons plusieurs systèmes d'exploitation isolés les uns des autres. De cette façon, la consommation énergétique est répartie entre toutes les applications, qui du coup, est unitairement très faible en comparaison avec ce qu'il faudrait pour les alimenter sur des hôtes distincts.

Bien que cette technique permette déjà de sauvegarder pas mal de ressources, un nouveau procédé a commencé à émerger cette dernière décennie : la conteneurisation.