SpringMVC v3 pour les nuls avec une démo détaillée

L'objectif est de montrer avec détail comment prendre en main le framework SpringMVC v3.

Cet article s'adresse aux nuls avec comme seul pré-requis de connaître (un peu) le framework Spring.

SpringMVC, dans sa dernière version, offre d'énormes simplifications si on sait l'exploiter.

Il apporte une réponse élégante pour bon nombre de problématiques réelles.

Le projet web démo est basé sur maven3 et java 5+ et toujours avec "full annotations".

Il commence par créer le projet Maven à partir d'une template.

Le pom.xml est configuré pour utiliser tomcat ou jetty embarqués.

Dans la première partie, une classe 'Controller' de traitement et une page jsp sont écrites afin d'afficher le fameux 'Hello World'.

Dans la seconde partie, la fonctionnalité standard de création d'une entité métier est rajoutée.

Pour cela, on écrit un 'Controller' qui affiche le formulaire de saisie et un autre qui gère les données saisies et soumises.

Passons à la mise en pratique.

Spring3 : Combiner les modes de configuration du conteneur

Comme l'indique le titre, à l'aide d'une démo réaliste on montre comment combiner les trois modes de configuration de Spring 3.
Précisément, on illustre comment la classe annotée @Configuration gère aussi les beans déclarés dans un fichier xml ou par
les annotations (@Component ou ses dérivées).
Pourquoi ce mélange ?
Je vous l'accorde, ce n'est pas l'idéal!
Néanmoins, c'est un cas de figure réel quand on récupère un projet existant.
Ce billet combine les trois configurations et prouve que tout fonctionne parfaitement avec une seule précaution.
Laquelle ?
La suite du billet en apporte la réponse.