UI – UX : différents ou complémentaires ?

UI_UX 

De plus en plus d'entreprises de conception web utilisent les termes UI et UX pour faire valoir leurs produits, comme pour dire : "nous savons faire la différence entre UI et UX, achetez nos produits !". Mais pourquoi tant d'intérêt autour de ces 2 concepts ?

D'abord, de quoi s'agit-il ?

  • UI (User Interface) : représente les éléments qui permettent à l'utilisateur d'interagir avec le site. Cela peut aller de l'interface graphique à la navigation en passant par les contenus.
  • UX (User eXperience) : représente l'Expérience Utilisateur. A savoir ce qui induit l'utilisateur à avoir une réaction, qui le pousse à aller plus loin jusqu'à obtention d'une satisfaction (enrichir sa connaissance par exemple).

Y-a-t-il une différence ou une relation entre les deux ?

La réaction de l'utilisateur peut être provoquée par la vision, l'ouïe, le toucher (tactile) ou les différentes interactions d'un site qui ne peuvent venir que de l'Interface Utilisateur. Ainsi apparaît donc la relation entre UI et UX.

L'UI est l'outil par excellence pour faire réagir l'utilisateur. Par contre, on ne peut se contenter de faire une bonne animation ni d'exploiter uniquement l'Interface Utilisateur pour qu'il puisse vivre une bonne Expérience Utilisateur.

La conception de l'UI sera axée sur le côté graphisme. Une facilité de manipulation, une interactivité et des animations sont attendues grâce à des études et des recherches de comportements liés à l'interface lui-même.

La conception de l'UX commence par une étude des comportements, des attitudes et des émotions de plusieurs personnes qui ont interagi avec les éléments du site. A l'issue de cette étude, les concepteurs devraient, à partir des tendances soulevées, être capables d'élaborer une stratégie et de solutionner les problèmes éventuels liés aux interactions. Ils devront aussi intéresser et rassurer l'internaute, et enfin apporter de la performance, de la crédibilité, de la pertinence et de la cohérence marketing dans le produit. L'UX évolue dans le temps, en fonction des recherches citées ci-dessus et leurs résultats élaborés sur le site.

Dissocier les deux concepts constitue une grave erreur dans la conception d'un site internet. Prenons l'exemple de l'ergonomie (on place les éléments du site de façon pertinente). Elle est rattachée à l'interface mais si avec le temps, on se rend compte que son emplacement initial n'est pas le plus adapté pour créer des émotions chez l'utilisateur, elle devra être déplacée, donc elle entre dans le cadre de l'expérience utilisateur.

Un exemple avec quelques illustrations s'impose pour bien résumer les 2 concepts :
ui-ux

1. On présente le produit en vitrine, on sort le produit de son carton pour le mettre en valeur.

2. Une commerciale présente le produit aux  acheteurs et fait une démonstration, parfois même, on invite les acheteurs à l’essai pour qu’ils critiquent éventuellement ou apprécient. Un cadeau ou une réduction sont proposés aux premiers acheteurs le jour de la démo.

Un petit cas concret s’impose.

J’ai pris un site sur internet http://www.ong-apa.org/, dont voici une capture d’écran.

capture

Je ne prétends pas résumer en quelques lignes les travaux de l’UI et UX sur site, mais je souhaite vous donner une petite idée de ce que l’UI et l’UX représentent.

C’est un site de l’ONG APA. Je pense que le concepteur s’est focalisé uniquement sur les données à montrer, tout ce dont on a besoin de savoir sur l'ONG, mais n’a pas du tout organisé le site en pensant UI ni UX.

Ici, l’UI représente le moyen de retrouver l’information dont l’internaute a besoin en arrivant sur le site. Comme on est en présence d’un site d’ONG, ce qui intéresse l’internaute c'est de trouver les informations relatives aux activités, aux adhésions,... Le côté agencement de ces informations, la facilité de navigation et le graphisme pour faire ressortir ces informations n’ont pas été travaillés.

L’UX ici représente l’attraction (émotionnelle) de l’internaute à vouloir rester sur le site, éventuellement faire connaître le site, et faire adhérer ou participer. Mais le site n'est pas vraiment moderne : le logo n’est pas à gauche, la connexion n’est pas en haut à droite, pas de formulaire d’adhésion mais un lien vers un fichier pdf, des diaporamas se retrouvent dans beaucoup de pages mais auraient pu être regroupés en un seul endroit, le footer est des plus simples, les liens sociaux inexistants et j’en passe. Une étude du nombre de visite aurait permis de voir la fréquence des visites et de comprendre la cause d’un éventuel absentéisme des internautes. On pourrait donc envisager une refonte du site si le graphisme ou d’autres facteurs sont en cause.

Un exemple de site en contraste avec le site de APA est http://www.tdh.ch/fr Terre des Hommes. Voici une capture d’écran :

capture2

Les logiciels de conception

Pour faire le design de l'UI ou de l'UX, plusieurs choix se présentent à nous, et la sélection se fait suivant tout un chacun. Certaines personnes opteraient pour des papiers et un crayon, d'autres pour le logiciel qu'il a l'habitude de manipuler (par exemple powerpoint) et puis le reste pour de nouveaux logiciels plus adaptés et faciles d'utilisation qui apportent un gain de temps considérable.

Pour faire face aux lacunes des logiciels de graphisme comme Photoshop, beaucoup de logiciels ont été créés. Grâce à une expérience personnelle, je peux vous en citer quelques-uns : Balsamiq Mockups, Mockup Bulder et UXPin, qui à mon avis, sont de très bons outils de conceptions de wireframe. Mais pour consulter un tableau comparatif très exhaustif de ces logiciels en question, allez à
http://socialcompare.com/fr/comparison/mockup-wireframing-design-tools.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.