VisualVM

Ce post a pour but de présenter l'utilisation de l'outil VisualVM.

Cet outil est intégré au JDK depuis la version 6 update 7.
Il permet de superviser l'activité d'une JVM, et propose des fonctionnalités supplémentaires à la JConsole.

C'est un outil graphique qui permet entre autres de monitorer et de profiler une JVM locale ou distante.

Pour lancer VisualVM, il faut exécuter l'application jvisualvm.exe contenue dans le sous répertoire bin du répertoire d'installation du JDK.

Une fois l'application lancée, on arrive sur cette page d'accueil qui par défaut recense toutes applications exécutés dans une JVM local.
1.JPG

Il suffit de choisir quel application on souhaite superviser, alors un nouvel onglet s'ouvre avec les informations de l'application et son environnement d'éxecution notamment les arguments de la JVM et les propriété systèmes.
2.JPG

Pour une application sélectionnée les autres onglets disponibles sont :

  • Monitor : Affiche les informations en temps réel sur l'évolution de la charge CPU de la JVM, de la taille du Heap et de la PermGen et le nombre de classes chargées et de Threads dans la JVM.

3.JPG

  • Threads : Affiche l'activité des threads de la JVM. Il est possible de cliquer sur un thread pour avoir le détails des informations.

4.JPG

  • Profiler : Permets d'enregistrer une session de profiling sur l'utilisation de la CPU ou de la mémoire d'une JVM locale.

5.JPG

Cet outil est très pratique et très intuitif à utiliser.
Il apporte une grande aide dans le but d'optimiser une application ou dans la recherches de problèmes liés à la consommation mémoire (les exceptions tels que OutOfMemoryError)

La documentation officielle : http://docs.oracle.com/javase/7/docs/technotes/guides/visualvm/

En plus des fonctionnalités de bases de VisualVM, il existe aussi de nombreux plugins pouvant être installé : http://visualvm.java.net/plugins.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.