Vue d’ensemble de Microsoft Power BI

5

Power BI est l’outil proposé par Microsoft pour répondre à un besoin d’analyse libre des données. Il fait partie des outils de type datavisualisation et concurrence des logiciels tels que Qlikview  ou Tableau Sofwtare.

Power BI permet de modéliser, visualiser et analyser des données. Cet article présente le fonctionnement global de l’outil dans sa version desktop.

1 – Récupérer des données

1

Power BI permet de se connecter à un ensemble complet de sources de données. Qu’il s’agisse de fichiers (csv, Excel, XML…), de bases de données (SQL Server, Oracle, db2…) ou de sources externes  (Azure, Facebook…), Power BI propose nativement une cinquantaine de connecteurs, ce qui le place au-dessus de ces concurrents.

Après s’être connecté, Power BI propose deux modes d’accès aux données. Un mode direct où l’outil récupère les données directement sur la source et un mode d’import local des données qui permet de travailler hors connexion.

2 - Modéliser

3

L’outil de gestion des relations contenu dans Power BI Microsoft permet de modéliser les données précédemment extraites. Il génère un modèle relationnel de façon intelligente (en ne se basant pas uniquement sur le nom des champs mais aussi sur leur contenu) qu’il est possible d’enrichir en ajoutant des mesures calculées, de nouvelles données de référence ou de nouvelles relations entre les tables.

L’interface est très proche de celle d’Excel et permet de retrouver rapidement ses marques. Elle empreinte plusieurs fonctionnalité du tableur permettant de travailler sur les données (filtre, tri, suppression de doublons, typage des données, barre de formule…).

Tout comme QlikView ou Tableau Software, Power Bi dispose d’un mode avancé permettant d’éditer un script pour réaliser des transformations complexes sur les données.

3 - Visualiser

2

Power BI propose un ensemble complet d’éléments permettant visualiser les données (histogramme, tableau, jauge, nuage de point, carte…). Ces éléments sont construits en sélectionnant des données parmi les champs proposés.

En fonctionner des données sélectionnées ainsi que de leur utilisation (axe, valeur, légende, info-bulles …) Power BI adapte le type de graphique pour proposer la visualisation la plus simple.

Les ensembles de graphiques construits forment des tableaux de bord qui sont intégrés dans des pages permettant de segmenter les analyses.

4 - Explorer

4

En plus de la création de tableau de bord précédemment évoquée, Power BI permet d’explorer les données de façon autonome. Il propose de construire des analyses en croisant des données par simple glisser-déposer.

L’utilisateur peut alors naviguer librement dans les données en utilisant des filtres (qui s’appliquent sur un seul élément visuel, sur plusieurs ou sur toute une page) ou en enrichissant des graphiques déjà existants.

Là encore, de nombreuses fonctionnalités sont reprises d’Excel (ajouter des images, des zones de texte …)

 

 

Power BI est donc un outil de restitution complet permettant de modéliser des données et de les visualiser à travers des analyses guidées (tableaux de bord) ou des analyses libres (construction à la volée).

Sa facilité d’utilisation le rend accessibles à des utilisateurs avancés et sa vitesse de restitution le place au niveau des leaders du marché des outils de datavisualisation.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je voulais savoir si Power BI est gratuit pour tout le monde ou bien gratuit pour toute personne ayant un compte O365. Comment faire si l’on veut afficher des rapports à partir de SharePoint Onpremise ? est-ce qu’il faut s’abonner à l’O365 ou bien ou peut avoir un tenant power BI gratuit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.