We are in the Crowd

Crowd, littéralement la "foule", est le nom d'un outil qui fait partie de la suite que propose l'éditeur australien Atlassian avec lequel Netapsys est partenaire Platinium Expert. Crowd propose une gestion de comptes utilisateurs mutualisés pour des applications Atlassian ainsi que d'autres applications Web. Il permet surtout le Single Sign On (SSO) entre toutes les applications connectées ainsi qu'une gestion centralisée des utilisateurs.

1) Hébergement mutualisé des utilisateurs

Une des fonctionnalités principales de Crowd est l'hébergement mutualisé des utilisateurs. Les avis divergent concernant la pertinence du besoin. En effet, pour les systèmes d'information limités à JIRA et Confluence, la question peut se poser, sachant que JIRA et Confluence peuvent s'interconnecter. En effet, il est très simple d'indiquer à Confluence d'utiliser la base d'utilisateur de JIRA. Pour un nombre élevé d'utilisateurs, le coût de licence de Crowd semble alors démesuré. Crowd apporte tout de même une plus-value non négligeable, la gestion des groupes.
Une fois JIRA et Confluence "branchés" au Crowd, il est facile d'administrer les groupes et leurs utilisateurs directement.
Crowd, permet la connexion avec des serveurs d'annuaires, (AD, LDAP...) ou la  création en interne d'un annuaire d'utilisateurs grâce à CrowdId, une implémentation de l'annuaire OpenId.
Cas d'implémentation possibles et simples :
  • Installation de JIRA
  • Ajout de l'application JIRA dans Crowd
  • Récupération des utilisateurs JIRA (s'il en existe déjà)
  • Création des groupes dans Crowd
  • Ajout des groupes aux utilisateurs
  • Installation de Confluence
  • Ajout de l'application Confluence dans Crowd
  • Création des groupes dans Crowd
  • Ajout des groupes aux niveaux des utilisateurs existants (on donne accès à Confluence, aux utilisateurs existants)

Imaginez une suite applicative Atlassian. L'ajout de nouveaux utilisateurs sera plus aisé dans un outil unique comme Crowd. Aussi, son interface simple permet aux administrateurs de limiter leur besoin de montée en compétence sur les autres outils. Désormais l'administration des infrastructures pourra simplement ajouter un utilisateur dans le Crowd ou administrer facilement les accès.

2) SSO

 

Le deuxième point fort de Crowd, c'est le SSO. Pour rappel, le "Single Sign On" permet de ne pas avoir à se ré-authentifier lorsqu'un utilisateur accède à d'autres applications d'un même environnement grâce à un système de cookies. Elle reste la fonctionnalité la plus utilisée pour le moment. En général, le SSO de Crowd séduit car il reste relativement facile à installer. La configuration du côté des applications Atlassian consiste à éditer le fichier seraph-config.xml.

Il est implémentable seulement si les applications sont dans le même domaine.

 

3) les différents connecteurs

Aujourd'hui Crowd peut être connecter à une multitude d'applications en dehors des applications Atlassian, comme les Google Apps, Apache Subversion, Jenkins (pour l'intégration continue), Alfresco et même Drupal. Il est également possible de développer son propre connecteur. Une solution intéressante pour les suites applicatives ou les forges de développement intra-entreprise.

4) Les faiblesses

Malheureusement, Crowd possède aussi ses faiblesses. En effet des failles de sécurité importantes avaient été détectées en 2013, elles permettaient aux pirates de récupérer les fichiers en ligne. Aujourd'hui ces failles ont été corrigées et Atlassian s'emploie à renforcer son outil de SSO.

Conclusion

Crowd est définitivement un outil auquel il faut penser quand vous décidez d'installer plusieurs outils de la suite Atlassian, que vous souhaitez notamment implémenter un SSO et centraliser la gestion des utilisateurs dans un système tiers.

Sources :

bouton_atlassian_netapsys

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.